Votre témoignage


 Nom *
 Email *
 site web
 Texte *
* Obligatoire

Mesures Antispam
Veillez svp taper la combinaison de chiffres et de lettres telle que vous la lisez, dans la boite de saisie avant de poster dans le Livre d'Or.
captcha

(4)
(4) Roseanne
Wed, 11 February 2015 15:59:07 +0000

(╯°□°)╯︵ ┻━┻

(3) tim rivage
Wed, 24 July 2013 22:26:53 +0000

Je ne sais pas quoi dire, comme toujours. Pierre et Evelyne m'avais traite si bien meme quand je ne le merit pas, j'ai des bonne souvenires de tout la famille. Je te manqué.

(2) Dina Sherzer
Sat, 22 December 2012 18:39:53 +0000

Bonjour Evelyne,
Merci de m'avoir fait partager ce diaporama. J'ai admiré le très touchant et élégant témoignage de ton fils et le montage des photos. Je veux te dire les beaux souvenirs que j'ai de vous deux. Tout d'abord toi et moi plusieurs fois nous avons mangé des cerises au bord du lac à midi au lieu de déjeuner car nous voulions maigrir et tu me racontais les sorties du CAF avec Pierre. Tu m'expliquais comment tu t'entraînais pour avoir plus d'endurance et comment tu arrivais à surmonter les difficultés. Bien sûr tu avais un moniteur vraiement dévoué et intelligent en la personne de Pierre.
Et puis j'ai toujours l'image de votre bonheur le jour de votre mariage au Col de l'Iseran. J'ai raconté cette cérémonie des dizaines de fois à des Américains qui en étaient ébahis. C'était vous deux inventant des situations originales. Joel mon mari se souvient d'un dîner chez vous, Av de Novel. Pierre lisait des encyclopédies pour comprendre les différentes idéologies en vogue, car il voulait être informé. Et puis je trouve extraordinaire que toi et Pierre ayiez toujours partager la joie de rire. D'ailleurs c'est parce que vous avez été un couple heureux et dynamique que vos enfants ont réussi. Nous espérons les rencontrer un jour.
Chaleureusement,
Dina

(1) filippini gérald
Fri, 21 December 2012 21:57:33 +0000

Troublant;faire connaissance avec un être qui n'est plus là et qui pourtant était là et qui dorenavant sera toujours là grâce au témoignage de Gilles.oui troublant et pourtant...constat d'une vie;c'est si peu de dire que l'on pense à eux;se redresser;avançer,sourire et vivre le reste de sa vie avec une douce et agréable souffrance;oui de "l'autre côté du chemin"...
je vous embrasse
Gérald



»